octobre 20, 2021

Top pub
Top pub

SUD Santé Sociaux Mayotte refuse en bloc la vaccination obligatoire des personnels soignants

A l’issue d’un nouveau conseil de défense qui se tient ce matin, le président de la République Emmanuel Macron prendra la parole ce soir au cours d’une nouvelle allocution. Parmi les mesures qu’il pourrait annoncer, la vaccination obligatoire des personnels soignants.

Celle-ci n’est pas encore officielle qu’elle suscite les plus vives émotions, à l’instar à Mayotte de la Fédération Sud Santé Sociaux qui monte au créneau et indique dans un communiqué : “obliger les soignants à se faire vacciner ou comment le gouvernement cherche à se déresponsabiliser de sa politique de santé catastrophique lors de la pandémie covid !

Comme notre Fédération SUD Santé Sociaux, les soignants-es doivent bénéficier de leurs libres arbitres sur la vaccination …

 

La fédération revient ensuite en longueur sur la gestion de la crise en France de la pandémie, évoque les mensonges et les erreurs et argumente : “ SUD Santé Sociaux Mayotte tient à rappeler que le gouvernement a imposé aux soignant·es positi·f·ves asymptomatiques au Covid-19 de continuer à travailler ! Et aujourd’hui, on reproche à ces agents de mettre en danger la santé des patients ?! Où est la logique ?”

 

Le syndicat demande la levée des brevets sur les vaccins afin de les libérer de toute emprise financière et chacun l’aura compris, refuse en bloc que la vaccination puisse devenir obligatoire pour les personnels de santé au nom du “libre arbitre”… 

 

 

 

 

Articles associés