juillet 02, 2022

Top pub
Top pub

Un calendrier des travaux de piste longue qui “reste maitrisé”

Le député et non le conseiller départemental Mansour Kamardine a interpellé le gouvernement sur le sujet des travaux de la piste longue par une question publiée au journal officiel le 22 septembre 2020.

La réponse s’est faite attendre et a été publiée le 6 juillet 2021.

 

“Lors de sa visite à Mayotte le 22 octobre 2019, le Président de la République a annoncé la construction d’une piste longue sur l’aéroport de Mayotte, nécessitant au préalable la réalisation d’études préparatoires. Ces études permettront notamment de choisir le scénario définitif du projet et de définir les caractéristiques complètes et optimisées de la piste compte tenu notamment de l’évolution de la flotte des compagnies. Depuis l’annonce du Président de la République, la direction générale de l’aviation civile est pleinement mobilisée pour que ces études soient menées dans le respect des engagements pris. Malgré les perturbations liées à la pandémie de la Covid-19, le calendrier du projet reste maîtrisé” indique le gouvernement.

 

En effet, les principaux marchés, relatifs aux études environnementales, opérationnelles, techniques, géologiques et géotechniques, ont été notifiés. Les travaux préparatoires ont ainsi pu démarrer à Mayotte dès le mois de septembre. Au total, ce sont six marchés qui seront lancés pour un montant global de 3,2 M€.

 

“Conformément aux engagements du Président de la République, les études préparatoires seront bien menées dans un délai de l’ordre de 18 mois. Début 2022 la phase réglementaire préalable aux travaux pourra donc être lancée. La phase travaux débutera dès l’obtention des autorisations administratives, en 2023. Le respect de ces différentes étapes est important pour garantir la qualité des travaux menés et sécuriser techniquement et juridiquement l’ensemble du projet” poursuit le gouvernement.

Ce n’est pas très clair, pas très précis, mais la réponse a le mérite d’exister. 

Emmanuel Macron lors de sa visite à Mayotte avait dit que les travaux physiques devaient avoir débuté avant la fin de son quinquennat, il reste donc peu de temps…

 

Articles associés