janvier 21, 2022

Top pub

“Mayotte est française” selon le nouveau patron français de la COI

C’est à la préfecture de La Réunion que Vêlayoudom Marimoutou, secrétaire général de la COI et Marcel Escure, ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l’Océan Indien, ont présenté les enjeux de la nouvelle présidence française de a commission. Au programme : sécurité maritime, économie bleue et mobilité sont au cœur des priorités.

 

En attendant, sur la question de souveraineté qui oppose la France aux Comores, Marcel Escure est resté ferme : “Mayotte est française”.

Il affirme ainsi que ces questions ne se posent pas au sein de la COI et prend pour exemple une étude sanitaire réalisée aux Comores. L’ancien ambassadeur de France en Tanzanie donne une réponse similaire sur la question des îles Eparses (au cœur d’une bataille diplomatique entre la France et Madagascar) assurant que la coopération avec la France se passe pour le mieux.

Pour le mieux, pas sûr, surtout au regard de la crise qui vient d’être déclenchée avec la création de la réserve naturelle aux Glorieuses.

 

Mais le ton est donné, pendant la présidence française de la commission, Mayotte sera française. Fera-t-elle partie des débats et des programmes ? Les statuts seront-ils enfin modifiés pour incorporer définitivement le 101ème département français ? A suivre…

 

Articles associés