décembre 06, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Transport de personnes : la sécurité renforcée

12h00 :

Capture d’écran 2015-09-10 à 15.47.45

Les mesures de sécurité dans les autocars ont été renforcées. Le port de la ceinture de sécurité ainsi que l’Ethylotest Anti-Démarrage (EAD) sont maintenant obligatoires, et ce, depuis le 1er septembre 2015. Ces nouvelles dispositions s’appliquent sur tout le territoire français, dont Mayotte.
Matis l’avait anticipé. Les 60 bus de sa flotte ont été équipés et l’investissement s’avère lourd. A raison de 2 000€ par machine, cela représente un coût total de 120 000€. Cependant, de nombreux transporteurs se retrouvent maintenant hors la loi. Une demande avait été faite auprès de la DEAL pour repousser la date d’échéance, mais, sans réponse à ce jour du ministère des Transports, cela signifie que chaque véhicule doit être muni du système. Le principe est simple : le conducteur souffle dans l’éthylotest qui vérifie son taux d’alcoolémie. En fonction des résultats, le véhicule pourra, ou non, être mis en route. Un contrôle annuel du dispositif est obligatoire et doit être fait dans un centre qualifié. Quant aux données enregistrées, elles seront conservées pendant 45 jours. En attendant la généralisation de ces équipements, le non port de la ceinture dans un véhicule équipé constitue également une infraction, passible de 135€ d’amende. La lutte contre les risques liés à l’alcool et le renforcement de la sécurité en matière de transport de personnes sont aujourd’hui réellement engagés.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés