Top pub
Top pub
Top pub

Le meurtrier de Koungou s’est rendu de lui-même à la gendarmerie

L’agresseur qui a tué un homme de 30 ans ce midi à Koungou s’est rendu de lui-même à la brigade de gendarmerie de la commune du Nord.

Il a porté un seul coup d’arme blanche, fatal, au niveau du coeur de la victime. Âgé de seulement 19 ans, l’agresseur s’est rendu à midi à la gendarmerie de Koungou. Il a été entendu, puis placé à 12h50 en garde à vue. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’agression serait due à une histoire de dette d’argent, même si cela reste à éclaircir.

Articles associés