Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Interceptions en série de la kwassa par les agents de la PAF

L’unité nautique de la police aux frontières a obtenu lundi 14 mars des résultats exceptionnels en interceptant, en moins de 24h00, 4 embarcations type kwassa-kwassa soit un total de 117 personnes interpellées (5 passeurs et 112 passagers)

 

-le 14/03/2022 à 06h30, secteur sud de Mayotte, à proximité de la Plage de Sazilé Sud, au large de la commune de BANDRELE, 1 passeur et 55 ESI de nationalité malgache

 

-le 14/03/2022 à 15h40, secteur sud de Mayotte, à proximité de la baie de Dapani, au large de la commune de BANDRELE, 1 passeur et 23 ESI de nationalité comorienne.

 

-le 14/03/2022 à 21h25, secteur est de Mayotte, à proximité de Petite Terre, 2 passeurs et 22 ESI de nationalité comorienne.

 

-le 15/03/2022 à 02h00, secteur nord est de Mayotte, au large de l’ilôt MTSAMBORO, commune de MTSAMBORO, 1 passeur et 12 ESI de nationalité comorienne.

 

Ces bons résultats ont cependant entraîné un remplissage maximal du centre de rétention administratif, contraignant la préfecture à créer des LRA (CRA provisoires).

 

Des éloignements des ressortissants malgaches et comoriens ont d’ores et déjà été prévus, par avion, pour les premiers, et par voie maritime pour les seconds.

 

Articles associés