octobre 19, 2021

Top pub
Top pub

Des aides disponibles pour le tourisme durable en zone rurale

“Le tourisme à Mayotte moteur de l’économie de demain”… Le slogan n’est pas tout neuf et remonte sur le territoire à plus de deux décennies. Or, il est permis de dire que les ambitions ne sont pas au rendez-vous, à l’image des projets d’hôtels qui devaient voir le jour suite à des appels à projets…

En attendant, la crise de la Covid n’a pas arrangé le secteur qui comme beaucoup d’autres se retrouve dans l’ornière économique.

 

Néanmoins, des aides peuvent être apportées aux professionnels en matière de tourisme durable en zone rurale…

 

“Vous possédez une activité de restauration ou d’hébergement touristique en zone rurale et vous souhaitez mettre en place de nouveaux engagements écologiques ? Vous pouvez bénéficier d’aides financières avec le Fonds Tourisme Durable. Connaissez-vous l’existence du Fonds tourisme durable ? Doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros, il a pour objectif « de contribuer à la relance du secteur du tourisme en faisant émerger et grandir des projets innovants et à fort ancrage territorial dans le tourisme durable » indique un communiqué du département.

 

En attendant, le fonds vise « à soutenir financièrement les porteurs de projets en couvrant une partie des coûts liés à la transition, l’émergence et la maturation de projets de tourisme durable ».

 

Qui peut bénéficier d’une aide financière ?

Toutes les TPE, PME quelle que soit la forme juridique (SAS, SCOP, association loi 1901…) implantées en zone rurale ou dans un territoire d’outre-mer (où l’ensemble des communes sont éligibles au fonds) et ayant l’une des activités suivantes : restauration traditionnelle (NAF 56.10A), service de traiteur ayant une activité événementielle (NAF 56.21Z), hôtels et hébergements similaires (NAF 55.10Z), terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs (NAF 55.30Z),

hébergements touristiques et autres hébergements de courte durée (NAF 55.20Z), autres hébergements (NAF55.90Z).

 

Quels projets peuvent bénéficier d’une aide financière ?

– Le développement d’une offre slow tourisme

– la transition durable d’une activité de restauration (réduction des déchets, lutte contre le gaspillage alimentaire, réduction des consommations eau/énergie ; développement de l’alimentation bio, locale, de qualité et bas carbone ; ancrage dans le territoire, etc.)

– l’adaptation écologique de l’activité d’hébergement touristique (réduction des déchets et consommations eau/énergie, assistance à maîtrise d’ouvrage pour la rénovation énergétique, adaptation au changement climatique par l’amélioration du confort d’été, etc.)

 

Néanmoins, il est précisé que “l’opération pour laquelle vous sollicitez une aide financière ne doit pas avoir commencé ou ne doit pas avoir donné lieu à des engagements fermes (sous quelque forme que ce soit : marché signé, commande signée, devis accepté…)”.

 

Cela limite malheureusement les initiatives…

 

Comment bénéficier de l’aide ?

Pour vérifier l’éligibilité et proposer un dossier (avant le 1er octobre 2021), rendez-vous sur le site https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/dispositif-aide/fonds-tourisme-durable-restaurateurs-hebergeurs-accelerez-transition-ecologique.

Il faudra alors renseigner le fichier  » ADEME Tremplin transition écologique « , pour connaître les aides auxquelles il sera permis de prétendre prétendre. Puis le tableur calcule l’aide ADEME octroyée.

Ensuite, il appartient au porteur de projet de  choisir parmi les aides proposées sachant que l’ADEME ne soutiendra pas d’entreprises via ce dispositif, pour lesquelles le montant de l’aide totale serait inférieur à 5 000 € ou supérieur à 200 000 €

Les communes éligibles au dispositif sont : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Centre-Val de Loire, Corse, Grand Est, Guadeloupe, Guyane, Hauts-de-France, La Réunion, Martinique, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, Polynésie française, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Saint-Barthélemy et bien évidemment Mayotte.

 

Articles associés