janvier 20, 2022

Top pub

Contrôles des taxis scooters-motos

13a635ab-deab-49c8-9fd0-778178362a97

10h01 – Un peu plus de 600 licences taxis ont été délivrées à Mayotte et la concurrence illégale est très très forte. Elle vient depuis quelques temps maintenant du côté des deux roues qui eux aussi se mettent à transporter des passagers. Face à la situation, une nouvelle phase de contrôles a été opérée ce matin par la police municipale de Mamoudzou opérant notamment en 2 roues.

Pour mémoire, cette activité est totalement illégale à Mayotte et à ce titre, en septembre 2019 déjà, dans le cadre du plan d’actions décidé au sein du Comité Opérationnel Départemental Anti-Fraude (CODAF), il avait été décidé d’engager des contrôles de ces motos.

Le CODAF rappelait ainsi que l’activité de taxi “est réglementée et ne peut s’exercer sans obtenir une autorisation de mise en exploitation. Les propriétaires de moto qui mettent à disposition leur engin pour exercer cette activité encourent les mêmes peines que les utilisateurs. Les contrôles vont se poursuivre sur tout le territoire dans les prochains jours”.

Les chauffeurs et les propriétaires de ces motos feront l’objet de procédures pénales pour dissimulation d’activité, emploi d’étrangers sans titre de travail et exercice illégale de la profession des taxis. Les dangers engendrés par cette activité illégale créent des risques importants pour les passagers :
– faute d’assurance pour le transport de personnes en cas d’accident,
– défaut d’hygiène,
– casques non homologués,
– et concurrence déloyale pour les taxis réguliers.

Articles associés