octobre 25, 2021

Top pub
Top pub

A l’issue de son voyage à Mayotte, Yves Jégo porte un regard flatteur et admiratif sur le département

L’ancien secrétaire d’État à l’Outre-Mer sous l’ère de Nicolas Sarkozy, Yves Jégo, était en visite à Mayotte discrète où il a pu rencontrer le président du conseil départemental Ousséni Ben Issa.

 

De retour en métropole, il livre un message d’impression quant à son déplacement effectué non pas en tant que politique, mais d’homme et d’avocat.

 

“Douze ans après mon dernier voyage comme ministre des outre-mer, c’est avec émotion que je suis revenu à Mayotte. Le 101ème département français est idéalement situé dans l’axe du canal du Mozambique. Désormais près de 300 000 personnes vivent sur l’île viscéralement attachée à la France. Mayotte n’est pas ce que l’on pourrait croire. Qui sait, par exemple, que le taux de votants aux élections départementales de juin dernier à dépassé les 60% faisant de Mayotte le premier département français pour la participation électorale ?!” se félicite Yves Jégo.

Mais l’ancien ministre porte un regard sur le 101ème département et il apparaît visiblement optimiste.

 

“Mayotte est une véritable terre de contrastes marquée par sa proximité avec les Comores, l’immense île de Madagascar et bien sûr les grands pays de l’est africain. A moins de 2 heures de ce territoire français ; le Mozambique, la Tanzanie, le Kenya… Mayotte mérite mieux que l’image d’insécurité et de migration dérégulée qui lui colle à la peau en métropole. Il est temps de changer de regard sur cette terre si française et si différente. Ce morceau de France est une richesse qui recèle en réalité un immense potentiel d’avenir aux portes de la grande Afrique” poursuit l’ancien secrétaire d’État qui même s’il a quitté la politique, conserve un discours de développement, celui qu’il a d’ailleurs toujours tenu pour l’île.

 

Et le visiteur de marque de conclure : “Mayotte c’est une époustouflante biodiversité, un des plus grands lagons du monde, une jeunesse incroyable et un creuset humain unique en son genre. J’ai rencontré, pendant ces quelques jours, des décideurs économiques et politiques d’horizons différents, certes conscients des difficultés du moment, mais surtout mobilisés, comme jamais, pour imaginer un développement ambitieux et harmonieux d’une île qui mérite décidément toute notre attention”.

 

Les mots flattent et nourrissent l’espoir que demain, en effet, Mayotte soit placée un peu plus au cœur des grands sujets français…

 

 

Photo d’archive : Yves Jégo lors de son dernier voyage officiel à Mayotte

Articles associés