octobre 19, 2021

Top pub
Top pub

Mayotte tient la dragée haute à l’échelle nationale en matière d’explosion des violences

D’après une analyse du journal national Le Figaro, la France connaîtrait une explosion des violences de +16% par rapport à l’an dernier. 

 

Toujours selon le tabloïd, les départements d’outre-mer seraient les plus concernés par cette explosion des violences : la Guyane (+ 17% de hausse des violences par rapport à 2019), la Guadeloupe (+ 10%), la Martinique (+ 14%), de Mayotte (+ 24%) et La Réunion (+ 11%). 

Jusque-là et sans trop de surprise, c’est une nouvelle fois Mayotte qui tient la dragée haute en Outre-Mer

 

D’après l’analyse, cette hausse s’expliquerait par les crises sociales et migratoires que connaissent ces DROM-COM, notamment gangrénés par les trafics de stupéfiants (pas forcément à Mayotte). 

 

En attendant, en métropole, c’est la Seine-Saint-Denis qui arrive en tête, suivie de Paris. Les Bouches-du-Rhône, le Nord et le Val-de-Marne ont connu une hausse allant de 6 à 10%. De même pour les Alpes-Maritimes avec + 11%. La liste continue, relate Le Figaro : le Rhône (+ 13%), l’Essonne (+ 13%), le Pas-de-Calais (+ 9%), les Hauts-de-Seine (+ 5%)…

 

Bref, à bien regarder, Mayotte est en tête d’un mauvais peloton à l’échelle nationale avec la Seine Saint-Denis…

 

Articles associés