novembre 26, 2020

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une nouvelle aberration environnementale si visible !

125495977_10213954908147358_2356807349951654652_n

10h30 – Les opérations de protection de l’environnement et notamment des mangroves se sont multipliées ces dernières années. Avec le réchauffement climatique, l’île est menacée et les forêts de palétuviers demeurent dans bien des cas des barrières naturelles qu’il convient de préserver.

Mais visiblement, certains n’ont toujours pas compris l’ampleur des enjeux, comme à Majicavo face au centre pénitentiaire, en bordure de RN1 où la mangrove a été en grande partie rasée pour y planter bananes et manioc.

Bien évidemment, c’est totalement interdit mais cela n’a pas repoussé les cultivateurs clandestins qui se sont appropriés le domaine maritime. Personne ne les ayant empêché, l’exemple n’est donc pas montré et ce type de situation pourrait bien se répéter un eu partout dans l’île.

Photo : Facebook

Articles associés