juillet 14, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Alerte à la pollution sur la plage de Saziley

La plage de Saziley, joyau naturel de Mayotte, est devenue le théâtre d’une pollution inquiétante. Chaque week-end, les Naturalistes de Mayotte collectent les déchets apportés par les marées et une fois par mois, ces déchets sont triés et pesés. En mars et avril, des marées exceptionnellement fortes ont charrié une quantité alarmante de déchets, en grande partie plastiques. La plage de Saziley, longue de moins de 900 mètres, a ainsi recueilli 482 kg de déchets en avril, contre 332 kg en mars.

Les chiffres sont préoccupants : 70% de ces déchets sont en plastique. Parmi eux, on retrouve notamment une quantité importante de tongs et autres chaussures (1125 pièces pour un poids de 109 kg), ainsi que des bouteilles en plastique (16 sacs de 100 litres). Les bouchons en plastique sont également très nombreux, avec 2608 bouchons collectés en avril, contre seulement 896 en mai.

Cette pollution, en plus de dégrader le paysage naturel, constitue une menace sérieuse pour l’écosystème marin. En se fragmentant, ces déchets deviennent des microdéchets (de 1 mm à 1 cm), ingérés par les organismes marins, puis en nanodéchets, invisibles à l’œil nu, mais absorbables par les animaux marins, et même par les humains, consommateurs de produits de la mer.

Face à cette situation alarmante, les Naturalistes soulignent qu’il est essentiel de ne pas laisser le lagon devenir la poubelle de Mayotte. Ne jetons aucun déchet plastique dans la nature ou en mer. Protéger le lagon, c’est protéger notre environnement, notre santé.

Articles associés