Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Élections législatives à Mayotte : Mansour Kamardine en ballotage difficile sur la circonscription 2 ?

La politique a ceci de difficile que les élections se jouent en règle générale sur deux tours, quand le candidat n’a pas obtenu la majorité des voix dès le premier tour. Chaque tour de scrutin est un peu une nouvelle élection les candidats en lice ont à peine le temps de se réjouir de leur qualification que déjà commence le second tour. 

Et le second tour ne ressemble pas effectivement au premier puisqu’il s’agit de créer des alliances et de rallier les candidats malheureux.

Dans la circonscription 2, Mansour Kamardine s’est placé en tête du scrutin totalisant 32,35% des voix. Parmi les autres candidats qui n’ont pas eu la chance de se qualifier peu sont en situation d’apporter au député sortant un réservoir de voix. Il semblerait qu’il ait fait le plein de ses partisans au premier tour, ce qui paraît un peu juste pour espérer l’emporter dimanche soir. Le député sortant l’explique lui-même il est reparti en campagne pour convaincre les abstentionnistes de voter ; il précise que le réservoir de voix pour lui est là chez les abstentionnistes le premier parti de France.

Le second candidat à s’être qualifié est Issa Abdou, il a totalisé 19,61% des suffrages exprimés. Le candidat MDM pourrait semble-t-il compter sur le soutien de Soula Saïd Souffou qui a obtenu 14% des voix. L’élu de Sada a d’ailleurs devancé son aîné de près de 3 points, Mansour Kamardine semble donc détrôné dans son fief confirmant ainsi les difficultés des élections cantonales.

Joint par la rédaction Soula Saïd Souffou affirme ne pas soutenir Mansour Kamardine il a à cœur de poursuivre le travail qu’il a entrepris sur la commune depuis les élections municipales de 2020, il compte s’implanter et n’entend pas varier de cap.

Cependant, que vont vouloir les notables de la commune toujours très influents ? Vont-ils faire pression sur Soula Saïd Souffou pour qu’il soutienne l’autre enfant de Sada ou bien soutiendront-ils sa stratégie ?

Le poids d’Anchya Bamana à Sada pourrait aussi faire la différence puisqu’on le sait l’ancienne maire a des comptes à régler avec Mansour Kamardine. Elle a fait une campagne très active derrière le candidat de la majorité présidentielle Boinamani Madi-Mari, qui a totalisé 19,05% des suffrages.

Quelles consignes de vote va-t-il donner ? Dans son entourage, il se dit que les poids lourds de la campagne sont pour un soutien affiché à Issa Abdou quand pour d’autres des enjeux plus localisés invitent à la retenue.

Sauf que le maire de Chiconi aura un avis déterminant. Pour mémoire, Mohammadi Madi-Ousseni pourrait avoir envie de revanche suite aux municipales de 2020.

Le score du candidat de la majorité présidentielle repose également sur l’extrême mobilisation de certains Maires qui ont fait une véritable campagne de proximité.

Vont-ils renouveler l’investissement pour le second tour ?

Enfin, les LR au niveau national sont en grande difficulté, ils sont dans une dynamique de consolidation d’un groupe politique à l’Assemblée Nationale le plus fort possible, ils apporteront tout leur soutien à Mansour Kamardine dans cette dernière semaine de campagne.

Les jeux sont donc ouverts même si Issa Abdou pourrait avoir sur le papier l’avantage.

Anne Constance Onghéna
Pour France Mayotte matin

Articles associés