juillet 23, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Vers une libre concurrence à Mayotte ?

10h22 :

 

vie chere

Après les événements de 2011, la loi de régulation de l’économie en outremer, dite loi Lurel, n’aura pas réussi à ramener un certain équilibre sur le territoire. L’autorité de la concurrence, entité administrative indépendante au service du consommateur, s’est donc penchée sur la situation concurrentielle des marchés à Mayotte.
Menacés de fortes amendes, les fabricants et grossistes tels Pernod Ricard, Danone, Johnson & Johnson et autres, se sont engagés à favoriser la concurrence dans les départements et territoires d’outremer. D’autres marques devraient incessamment sous peu suivre ce chemin. Par-delà leurs obligations légales, certains industriels ont même proposé de sélectionner périodiquement leurs grossistes via des procédures d’appel d’offres ou de mise en concurrence. Les premiers effets devraient rapidement se faire sentir, signant ainsi la fin des ententes et des comptoirs immoraux.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés