Top pub
Top pub
Top pub

Une semaine pour faciliter l’accès au dépistage des maladies sexuellement transmissibles

6h30

vih2

Depuis lundi et jusqu’au 1er décembre, l’ARS de Mayotte organise une semaine de sensibilisation aux maladies sexuellement transmissibles et facilite l’accès au dépistage alors qu’en moyenne « on se dépiste 2 à 3 fois moins à Mayotte qu’en métropole des
IST ». Actuellement, 310 patients sont pris en charge par les infectiologues du Centre Hospitalier de Mayotte (CHM), pour avoir contracté le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH). En 2018, 48 nouveaux patients ont été dépistés sur le territoire et bénéficient d’un traitement adapté.
Mais une question se pose : n’est ce pas la partie immergée de l’iceberg ?

A lire dans France Mayotte

Articles associés