novembre 30, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une nouvelle venue pour prendre soin des enfants en danger

Le Conseil départemental l’annonçait hier : Florence Dabin  devient la nouvelle présidente du GIP Enfance en Danger.  » Mardi 23 novembre 2021, les membres du conseil d’administration qui regroupe l’Etat, les Conseils départementaux et les associations, ont élu, à l’unanimité, Florence Dabin à la présidence du groupement d’intérêt public « Enfance en Danger », qui gère deux entités distinctes : le numéro national d’urgence 119 (Service National d’Accueil Téléphonique de l’Enfance en Danger – SNATED) et l’Observatoire National de l’Enfance en Danger (ONPE).

Le Vice Président en charge des questions sociales, Madi Velou se félicite de l’arrivée de cette professionnelle : « C’est une excellente nouvelle : la question de l’enfance figure en effet au cœur des préoccupations personnelles et professionnelles de Florence Dabin depuis 20 ans, notamment comme élue locale. Elle contribuera en particulier à l’évolution de ce groupement, qui a vocation à devenir l’organisme de référence en matière de protection de l’enfance. J’ajoute que les questions liées à l’intérêt de l’enfant sont centrales à Mayotte, indique le vice-président. Il y a des aspects qui sont liés aux compensations financières de l’aide sociale à l’enfance, pour lesquelles je conduis, en lien avec le président et avec le Préfet des discussions serrées au plus haut niveau. Il y a aussi tout ce qui relève de la protection de l’enfance qui représente une politique publique particulièrement sensible, et nous le savons bien à Mayotte. Le fait de disposer d’une interlocutrice investie dans ce GIP national est donc une très bonne chose »

Articles associés