Top pub
Top pub
Top pub

Une intersyndicale pour défendre les services publics

intersyndicale

17h30 – “L’administration publique reste un pilier de l’action publique et donc du développement du territoire. Au travers de l’action des agents publics se traduit l’efficacité de la mise en œuvre des politiques. Or, depuis plusieurs années les agents des trois versants de la fonction publique à Mayotte rencontrent des difficultés de reconnaissance de leurs statuts. Cette situation qui s’explique d’une part par l’absence de dialogue social et des conditions de travail n’offrant pas la sécurité physique et morale des agents publics. La négligence de consultation et de partage d’informations entre les employeurs et leurs personnels sur des sujets d’intérêt commun, d’autre part, par la non-application à Mayotte des règles qui s’appliquent au niveau national, participent à la dégradation exponentielle des relations sociales dans les administrations de l’ETAT et des collectivités locales” indique une intersyndicale constituée de la CFE-CGC, la CGTma, FO, la CFDT et Solidaires qui dénonce les “incohérences entre les paroles et les actes des décideurs qui laissent entendre tout et son contraire créant des malaises profonds dans la société Mahoraise”.

L’intersyndicale rassemble ainsi tous ses représentants et délégués syndicaux afin d’échanger et agir pour faire face à la “crise profonde qui va impacter lourdement les administrations de l’ETAT et des collectivités du 101eme département Français”.

Le calendrier des rencontres se présente de la façon suivante :

– Pour les administrations de l’ETAT et Hospitalier, le Lundi 12 octobre 2020 à 10H dans la Salle de délibération de la Mairie de Mamoudzou.
– Pour les administrations des collectivités locales, le Mardi 13 octobre à 10H dans la salle de conférence de la maison France service à Combani

“La participation et l’implication de tous les autres syndicats de Salariés
sans exception est vivement souhaitée.”

Articles associés