octobre 28, 2021

Top pub
Top pub

Une femme agressée pour avoir refusé de se marier

Une agression commise à Mamoudzou, à l’encontre d’une femme, car elle refusait de se marier à l’homme que sa famille lui avait choisi.

Mamoudzou, une jeune femme d’origine anjouanaise agressée car elle refusait de se marier avec une personne désignée par sa famille. Elle a eu une semaine d’interruption de travail. Ce serait le frère ou la mère qui aurait commis l’agression, les deux individus ont été mis en garde à vue.

Pour certaines familles à Mayotte, les mariages forcés sont monnaie courante. De nombreuses femmes n’ont donc pas le choix pour leur mariage. Cette « coutume » amène parfois une famille à rejeter la femme si elle divorce ou qu’elle refuse de se marier avec la personne choisie et parfois cela va jusqu’à l’agression physique. Cet acte est qualifié d’atteinte aux droits humains fondamentaux par le gouvernement français car en France une femme est libre de se marier, elle est également libre de refuser le mariage et le mariage exige le consentement mutuel entre les futurs époux.

 

Articles associés