juillet 15, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une expédition punitive, après une bagarre entre bandes rivales, laisse la population en état de choc et d’insécurité

Depuis deux semaines maintenant, les tensions sont remontées entre les bandes rivales des quartiers de Doujani et de Mwrohandra à Cavani. Elles ont tourné au drame samedi soir lorsqu’une nouvelle bagarre a éclaté et que trois jeunes de Doujani ont été blessés. Une expédition punitive a visiblement été conduite peu de temps après au domicile d’un homme très défavorablement connu des services de police. Cet homme aurait été « massacré devant sa sœur », selon les termes des témoins très choqués par la violence de la scène. L’individu de Bonovo a donc été mis à mort et, aussitôt après, les tensions et les bagarres ont repris entre les bandes rivales.

Les forces de l’ordre savent très bien quelles bandes sont en jeu, mais il est difficile de comprendre ce que ce caïd de Bonovo vient faire dans le drame de samedi. En effet, Doujani et Bonovo seraient alliés. La socio-dynamique des bandes de voyous reste donc complexe à déchiffrer et à décrypter pour les forces de l’ordre. En tout état de cause, l’enquête vient de commencer et devra déterminer qui étaient les agresseurs de samedi après-midi du côté de Doujani, qui a lancé l’expédition punitive et pourquoi cet individu en particulier a été ciblé.

Articles associés