Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Un ESI passe partout cueilli lors d’un banal contrôle

La coopération entre police nationale et police municipale fonctionne plutôt bien à Mamoudzou. Ainsi, lors d’un banal contrôle routier, les policiers municipaux ont interpellé un conducteur dans l’incapacité de présenter un certificat d’assurance et pour cause, il n’avait pas de permis de conduire. L’un ne va pas sans l’autre faut-il le rappeler ?

L’individu a ainsi été conduit au commissariat de police pour le présenter à un OPJ comme le veut la procédure. Son identité a alors été vérifiée, il s’agissait d’une personne sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) depuis 2019.

Avait-il bien été expulsé à cette date et était-il revenu depuis à Mayotte ? Après recherches, il s’avère que le bonhomme avait bien été conduit au CRA en 2019, mais qu’il était parvenu à passer entre les mailles du filet et à s’enfuir. Il a donc fallu un banal contrôle routier 3 ans plus tard pour qu’il se fasse pincer et qu’il soit effectivement renvoyé à Anjouan.

Pour combien de temps ?

Articles associés