Top pub
Top pub

Un élevage clandestin de chiens découvert à la Convalescence

Le 13 octobre  à 10H30, un équipage de la Brigade Anti Criminalité a assisté 2 fonctionnaires du Service Territorial de la Police Judiciaire lors d’une opération visant à interpeller un individu soupçonné de plusieurs vols avec violences, dans le quartier de Convalescence à Mamoudzou.

 

Ce secteur est connu pour abriter des bandes de jeunes délinquants accompagnés de meutes de chien servant à intimider leurs victimes ou à organiser des combats.

 

À l’arrivée des policiers sur les lieux supposés du domicile de l’objectif, ils ont alors découvert une vingtaine d’individus qui a pris immédiatement la fuite dans les hauteurs, abandonnant un grand nombre de chiens adultes et de chiots. Malgré les jets de projectiles dont ils ont fait l’objet de la part des détenteurs des animaux, les policiers ont dénombré 7 chiens adultes et 13 chiots, dont certains étaient placés dans des trous creusés dans la terre afin de les dissimuler. Ils portaient également des stigmates de mauvais traitements (oreilles et queues grossièrement coupées). La Police Municipale de Mamoudzou, avisée de cette découverte, a saisi la société ONE DOG, fourrière désignée récemment par convention.

 

L’ensemble des animaux a été pris en charge et transféré dans les locaux de ONE DOG, en attente de la décision des vétérinaires.

 

Articles associés