Top pub
Top pub
Top pub

Plus de 200 étrangers clandestins et 4 kwassas interceptés ce week-end

La police aux frontières et la gendarmerie de Mayotte ont procédé à de nombreuses interpellations d’étrangers en situation irrégulière.

Du vendredi 30 avril au 2 mai 2021, ce sont entre 200 et 250 personnes, qui n’avaient pas de papiers ou de titre de séjour pour rester à Mayotte, qui ont été reconduits au Centre de rétention administrative de Dzaoudzi, puis à la frontière.

De plus, quatre kwassas ont été interceptés sur les côtes mahoraises, et plus précisément à Mtsamboro, Kani-Kéli, Mliha et Mzouazia. A bord de ces embarcations se trouvaient plusieurs personnes originaires des Comores ou de plusieurs pays d’Afrique, mais aussi des animaux et des produits de contrebande.

Articles associés