novembre 29, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Mayotte privée d’Aide à la Complémentaire Santé

11h17 :
carte vitale
Marisol Touraine, ministre de la Santé, a annoncé l’application du dispositif réformé d’Aide à la Complémentaire Santé dès aujourd’hui, 1er juillet. L’objectif de cette mesure est de réduire de manière significative le montant des cotisations annuelles versées par les assurés à leur mutuelle.

Ce coup de pouce financier, qui prend la forme d’un chèque santé, varie en fonction de l’âge du patient. De 100€ pour les moins de 16 ans à 550€ pour les plus de 60 ans. Cependant, seul un tiers des ayants-droit a recours à ce système, beaucoup ignorant son existence. Pour en bénéficier, il faut être en situation régulière, résider en France de façon stable depuis plus de trois mois et percevoir des ressources comprises entre le plafond d’attribution de la CMU-C et 35 % au delà, en fonction du nombre de personnes composant le foyer. C’est ce qui condamne l’application de cette mesure à Mayotte, car, malgré le faible niveau de revenus de la population, la Couverture Maladie Universelle Complémentaire n’existe pas sur le 101ème département. Ce que l’on pouvait considérer comme une révolution sociale n’aura donc pas lieu.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Mayotte privée d’ACS | Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.