Top pub
Top pub
Top pub

L’office de tourisme de Petite Terre va sortir de terre (photos)

Jusqu’à présent situé au sein du siège de la Communauté de Communes de Petite-Terre, l’Office de Tourisme prendra possession de ses propres locaux fin 2021.

L’Office de Tourisme de Petite-Terre ayant pour mission la promotion du territoire, il valorise les différents patrimoines et acteurs touristiques du territoire de Petite-Terre. Pour ce faire, plusieurs actions ont été mises en place, afin d’informer les résidents et les visiteurs sur l’offre touristique disponible sur le territoire.

En effet, les travaux de construction de l’Office de Tourisme de Petite-Terre débuteront très prochainement, et la pose de la première pierre aura lieu ce samedi 17 avril 2021, à 11h, sur le site du four à chaux (à côté du marché couvert et à proximité de l’aire de jeux). Cet outil permettra d’accueillir et d’informer les visiteurs et les résidents et d’assurer la promotion du territoire et de ses acteurs touristiques qui oeuvrent pour le développement économique de l’île.

D’un montant total de 452 460€, ce projet est financé à 45% par le Conseil Départemental et à 34% par l’état. Le reste est pris en charge par la Communauté de Communes de Petite-Terre. Les caractéristiques principales du bâtiment sont les suivantes :

  • Positionné stratégiquement au carrefour principal de Petite-Terre et d’une superficie de 70.83 m2, ce local sera composé d’un espace d’accueil, de deux bureaux et d’une salle de réunion.
  • Le bâtiment s’étendra sur l’espace public et se déploiera sur l’extérieur à l’aide de portes successives devenant des panneaux d’information, permettant d’éveiller la curiosité de toutes les personnes visitant le lieu.
  • Une carte au sol de l’ile sera réalisée, afin d’offrir aux visiteurs une manière ludique de se documenter.
  • L’architecture sera liée par une charpente en bois et chapeautée d’une sur toiture en toile tendue, ce qui facilitera le rafraichissement des espaces intérieurs.
  • Le tourisme étant dépendant de la qualité du territoire qu’il promeut, il était nécessaire de prévoir un bâtiment exemplaire, respectueux de son environnement et peu énergivore. Le maitre d’oeuvre, Tandem architectes, a donc prévu l’utilisation de matériaux choisis avec attention répondant à une éthique écologique et anti-gaspillage. Une carte de l’ile en mosaïque est sera d’ailleurs réalisée avec les carreaux cassés récupérés sur les chantiers de déconstruction pour favoriser le réemploi.

Cette pose de la première pierre, au vu de la situation sanitaire actuelle, sera réalisée en comité restreint et dans le respect des règles sanitaires.

Articles associés