octobre 25, 2021

Top pub
Top pub

L’Europe aussi veut soutenir la promotion et la valorisation de ses RUP dont Mayotte

 

Le ministère a accordé il y a quelques jours des subventions pour les projets audiovisuels assurant la promotion des territoires ultramarins. Deux d’entre eux ont d’ailleurs récompensé Mayotte.

 

Mais le MOM n’est pas le seul à mettre en œuvre ce type de dispositif. En effet, l’Union européenne a également accordé aux 9 régions ultrapériphériques et aux 13 pays et territoires d’outre-mer une subvention visant à valoriser les cultures ultramarines d’Europe.

 

Opéré par l’Institut Français, acteur institutionnel qui a pour objectif de faire vivre la culture française dans le monde, le projet pilote Archipel.eu aidera à promouvoir et préserver la culture des territoires en testant un nouveau mécanisme de soutien financier.

 

“La DGOM (Direction Générale de l’Outre-Mer) s’est pleinement mobilisée au côté de l’Institut Français pour que le projet français soit celui retenu par la Commission européenne parmi les autres opérateurs européens concurrents” indique le ministère de l’Outre-Mer.

 

Le projet d’une durée de 24 mois à compter du 1er juin 2021 dispose de plus d’un million d’euros de crédits européens.

Archipel.eu se décompose en trois actions distinctes :

-un fonds qui soutiendra des activités physiques et virtuelles autour du patrimoine culturel immatériel portées par des organisations et des institutions culturelles (18 projets seront sélectionnés à partir d’octobre 2021)

-un fonds de soutien aux projets d’échanges et de coopération de mobilité et mise en réseau professionnelle (22 mobilités et 10 projets seront soutenus à partir de septembre 2021)

-création d’une collection Archipel.eu pour soutenir la diffusion de petites formes artistiques, physiques ou numériques autour du patrimoine et de la création contemporaine (15 projets sélectionnés)

 

L’institut français et ses partenaires (Association des Pays et territoires d’outre-mer- OCTA, La Région Réunion, la DRAC Martinique et Guadeloupe, l’université de Madère…) devront faire des recommandations à l’issu du projet à la Commission pour évaluer, valoriser et étudier la pérennisation de ce mécanisme.

Ex d’iconographie : Logo institut Français, drapeau européen, logo ministère de la culture sur patrimoine culturel immatériel, image pratique culturelle danse à Tahiti, image pratique culturelle carnaval aux Antilles, bibliothèque Schœlcher en Martinique, image d’évènement culturel à Mayotte.

A suivre…

 

Articles associés