Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

L’état d’urgence sanitaire prolongé de 15 jours à Madagascar

La Covid se maintient à Madagascar même si la maladie semble bien moins virulente, laisser planer les espoirs d’un retour rapide à la vie normale. Néanmoins, le Pre- mier ministre Christian Ntsay a décrété, samedi soir, la prolonga-tion de l’état d’urgence sanitaire pour deux semaines supplémentaires et ce, malgré une baisse du nombre d’infections liées à la Covid. Selon le chef du gouvernement, le virus continue de circuler dans certaines régions du pays, essentiellement dans le centre, imposant le main-tien de certaines restrictions. 

Ainsi, les rassemblements de plus de 400 personnes (contre 200 auparavant) sont interdits dans cinq districts de la capitale à Antananarivo et dans un district de Fia-narantsoa. Le couvre-feu y reste en vigueur de minuit à 4 heures du matin et l’organisation de concerts et autres spectacles interdite. 

Côté liaisons aériennes commerciales avec l’étranger, elles sont toujours suspendues malgré la mise en place de vols spéciaux à l’intention de personnes précises (di- plomates, sportifs…). Les liaisons domestiques ont quant à elles, repris. Le Premier ministre a expliqué que la question de la réouverture des frontières sera étudiée à l’issue de ces quinze jours, en fonction de l’évolution de l’épidémie localement mais aussi à l’étranger. Tous les espoirs sont donc permis…

Au jour d’aujourd’hui, quelque 197 000 Malgaches ont reçu leur première dose de vaccin. 

 

Articles associés