Top pub
Top pub

Les rythmes scolaires, objet de conflit à Ouangani

10h11 :

mairie ouangani-1

 

Depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois maintenant, le torchon brûle entre le maire de Ouangani Ahmed Combo et ses administrés. De nombreux problèmes secouent la localité et parmi eux, la réforme des rythmes scolaires. En effet, suite à des manifestations de parents d’élèves, le premier magistrat s’était engagé en 2015 à ce que des repas chauds soient servis aux enfants, et ce, dès la rentrée de janvier.

Pourtant, malgré sa promesse, un camion chargé de simples collations s’est présenté. Celui-ci aura été renvoyé par des parents en colère pour lesquels l’excuse du manque de moyens ne tient pas. En effet, alors que l’État aide les communes à hauteur de 50€, un fonds d’amorçage ajoute 45€ par an et par enfant, ce qui fait un total de 95€. Multiplié par le nombre d’enfants scolarisés à Ouangani, soit 2200, cela fait donc 209 000€.

Plus d’informations dans France Mayotte matin

Articles associés