Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Les restaurateurs rationnés en raison d’une pénurie d’huile qui frappe le département

De manière aussi surprenante qu’abrupte, le gouvernement mauricien a décidé de rationner la population en huile en expliquant vouloir éviter que la population constitue des stocks. Une pénurie était en prévision et aujourd’hui, c’est La Réunion qui emboite le pas…

 

La Russie et l’Ukraine sont deux immenses producteurs de tournesol. Avec la guerre qui les oppose, les sanctions économiques qui en découlent, la plante commence à faire défaut alors qu’elle sert à produire la fameuse huile de tournesol. La pénurie commence à se faire sentir et à La Réunion des mesures viennent d’être prises.

En effet, si le produit n’a pas disparu des supermarchés et demeure toujours en vente libre, il est cependant rationné pour les restaurateurs qui sont de très gros consommateurs.

Les fournisseurs limitent en effet les approvisionnements ce qui risque à court terme de perturber le secteur de la restauration réunionnaise très gourmand en huile. En effet, comment envisager de préparer des carris et autres civets sans huile ?

Les frites aussi risquent de se faire plus rares dans les assiettes. Mais La Réunion ne sera pas la seule à être impactée dans la mesure où cette pénurie va affecter la planète entière. Mayotte pourrait aussi être touchée et ce, à la veille du mois sacré de Ramadan où en règle générale, l’huile coule à flot. Mais une question se pose : quels seront les prochains produits de première nécessité à être affectés de la sorte à court terme ?

Articles associés