Top pub
Top pub
Top pub

Les Républicains partent à la conquête des cantons et visent une majorité élargie

Les LR présentait hier leur stratégie pour la campagne des élections cantonales ainsi que leur programme. Toutes la famille LR (ou presque) était réunie au pôle culturel de Chirongui pour ce moment solennel, rythmé, entre convivialité et détermination car le combat politique s’annonce.

C’est Ambdilwahedou Soumaila qui a posé son écharpe de Maire de Mamoudzou quelques instants pour revêtir l’habit du secrétaire départemental et qui a ouvert la manifestation. Après un mot d’accueil une prière fut faite par un religieux, l’assistance s’est recueillie avant de revenir sur la prochaine campagne. « Après concertation et discussion avec les sections communales, je vais vous présenter sur les 13 cantons du territoire les 9 sur lesquels la fédération LR a investi des candidats pour aller défendre nos couleurs. »

Sur le canton de Bandraboua ce seront Baharoussoifa Chaharani et Soibrina Madi qui défendront les couleurs de LR, Sur le canton de Mtsamboro Abdoul Kamardine et Zouhourya Binti Mouayad Ben, sur le canton de Mamoudzou 1 Hassana Houmaidi et Said Mlimi Malidi, Mamoudzou 2 Zakia Mambo et Zaidou Tavanday, Mamoudzou 3 Saoudat Abdou et Ali Debré Comb. A Ouangani ce sont Harouna Attoumani et Zalifa Assani qui relèvent le défi ; à Tsingoni, ce sont Razafina Daroueche et Madi Rachihi. Bien entendu, Mansour Kamardine est candidat à Sada avec Tahamida Ibrahim.

Quelques surprises donc, puisqu’il n’y a aucun candidat en petite terre. Sur Koungou Raïssa Andhum n’est pas investie mais n’a pas d’adversaire LR en titre même si le parti soutient Echati Insa. Dans le canton de Boueni, pas d’investiture LR non plus mais un candidat de cœur Hafidhiu Abidi Ladi qui si il gagne rejoindra sans souci la majorité de Mansour Kamardine. Autre surprise qui circulait depuis quelques jours, pas d’investiture pour le sortant Ousseni Ben Issa. Les LR lui ont préféré le duo Razafina et Zansigné. La campagne risque d’être curieuse pour le moins car le directeur de campagne du candidat Ben Issa n’est autre que le Maire LR de la commune de Mtsangamouji, Président de la 3CO.

Ambdilwahadou Soumaila, après avoir égrené les noms des candidats précise : « comme toute équipe il faut un leader et un meneur il en va de sa responsabilité pour que demain nous mettions en place le projet de territoire. Nous avons convenu avec tous les candidats de demander au député Mansour Kamardine d’être le chef de file de cette belle ambition pour notre territoire. » Mansour Kamardine arrive alors au pupitre et entame son propos de la sorte : « Dès que la proposition m’a été faite, je me suis préparé mentalement, je suis prêt. Si demain nous avions la chance de constituer une majorité, je la souhaite la plus large possible, j’assumerai cette responsabilité, les problèmes sont considérables nous les dénonçons tous les jours. »

L’ambition des 9 binômes sera donc d’apaiser et de sécuriser le territoire, de fluidifier la circulation automobile, de favoriser l’égalité des chances et de régulariser les situations foncières. Une campagne qui s’annonce passionnée autour d’un programme ambitieux. Reste maintenant à faire sortir des urnes les candidats investis victorieux pour travailler ensuite à la constitution de la majorité qui permettra de la mettre en œuvre.

Un article d’Anne Constance Onghéna, à retrouver dans l’édition du jeudi 22 avril 2021 de France Mayotte matin.

Articles associés