octobre 16, 2021

Top pub
Top pub
Top pub

Les Outre-Mer sont loin derrière la métropole en matière de couverture vaccinale

Les autorités gouvernementales et sanitaires nationales s’accordent à dire que la couverture vaccinale en Outre-Mer est insuffisante. La situation réunionnaise en témoigne avec une explosion de cas du variant delta qui ont contraint le préfet à prendre de nouvelles mesures de restriction, à l’instar d’un retour au confinement (partiel) et à un renforcement du couvre-feu.

 

Mais qu’en est-il exactement ?

Les chiffres sont précis :

-Guadeloupe : 4,7 % de la population ont reçu une première injection et 15,8 % disposent couverture vaccinale complète.

En Martinique, les chiffres sont quasi équivalents avec 15,9 % de la population à la vaccination complète et 5,1 % n’ayant reçu qu’une première injection.

Itou pour la Guyane : 16,2 % de vaccinés et 4,7 % ayant reçu une première dose.

A La Réunion, c’est un peu mieux ; 29,2 % de vaccinés pour 10,6 % ayant eu une première dose.

A Mayotte ce n’est guère brillant : 16 % de vaccinés pour 7 % de premières doses.

 

En métropole, la situation est bien différente avec 51,3 % de la population vaccinés et 10,1% en attente d’une seconde dose.

 

Il s’agit d’une source Santé Publique France et elle soulève plusieurs questions. Les Outre-Mer sont-ils moins enclins à se faire vacciner ou les moyens mis en place sont bien inférieurs dans les territoires ultramarins ?

 

Articles associés