décembre 04, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Les conducteurs de bus du Nord maintiennent leur droit de retrait

La réunion qui s’est tenue au conseil départemental pour évoquer les graves incidents survenus sur le secteur Nord des transports scolaires se sont arrêtées en queue de poisson. En effet, le droit de retrait des personnels est maintenu. 

Ils expliquent que « trop d’engagement pris ne sont pas tenus » et déplorent que les médiateurs soient en nombre insuffisants et ne sont pas positionnés sur les tronçons demandés. Ils précisent que les indemnisations eu égard aux dégâts causés lors des incidents ne sont pas payées par le conseil départemental.

Ainsi, ni les conducteurs, ni les transporteurs ne seront payés. 

“Nous arretons de travailler jusqu’à avoir des réponses la balle est clairement dans le camp du département responsable du transport scolaire. Le droit de retrait illimité est donc maintenu avec un sérieux statu quo constaté.

Or, pour représenter le conseil départemental,  il n’y avait que Soihirat El Haddad élue de l’opposition… Etonnant !

Articles associés