décembre 06, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le système santé français à Mayotte au “niveau des pays pauvres”

Pour la première fois, le rassemblement annuel de la Société de réanimation en langue française, qui s’est déroulé la semaine dernière à Paris, a consacré une session aux services de réanimation ultramarins. 

C’était la première fois que le congrès de la SRLF proposait une session entière aux territoires d’Outre-Mer.
A cette occasion, les réanimateurs ultramarins n’ont pas caché leurs difficultés. 

Il en ressort la conclusion suivante : “En nombre de lits de soins critiques, en incluant la cardiologie, la neurologie et les soins continus, Mayotte et la Guyane sont les derniers de la classe, en France (…). En comparant avec différents pays du monde, la Martinique et la Guadeloupe sont au niveau des pays riches, la Nouvelle-Calédonie et la Guyane au niveau des pays à moyen revenu, et Mayotte au niveau des pays pauvres.

 

Cela rappelle qu’une quarantaine de professionnels de santé à Mayotte ont interpellé les candidats aux prochaines départementales tout en dénonçant l’absence de consultations spécialisées ainsi que la déliquescence de l’appareil santé. Tout comme les agents de l’ARS et du CHM qui ont entamé un mouvement de grève aujourd’hui…




 

Articles associés