septembre 29, 2022

Top pub
Top pub

Le peloton d’intervention de la garde républicaine est à Mayotte

Thierry SUQUET, préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, a accueilli ce matin le peloton d’intervention de la garde républicaine.

Spécialisé dans les interventions à forte technicité, ce peloton a été envoyé en renfort des forces présentes sur le territoire à la suite des violences de la semaine dernière.

Pour rappel, dans la Gendarmerie nationale française, chaque escadron de gendarmerie mobile comporte un peloton d’intervention ou « PI ». Le PI est un peloton organique et à ce titre, il assure les mêmes missions que les autres pelotons de son escadron mais il remplit également des missions plus spécialisées au profit de son unité ou d’autres unités de la Gendarmerie pour lesquelles ses personnels ont été sélectionnés, entraînés et équipés, en l’occurrence :

-missions de maintien de l’ordre : interpellation de meneurs ou d’individus particulièrement violents, protection de personnes ou de biens, pénétration dans des lieux barricadés, etc. ;

-missions au profit de la gendarmerie départementale : interpellations judiciaires, escortes et transfèrements de détenus, interventions en milieu périlleux à l’aide de moyens de franchissement (terrain accidenté, milieu aérien..) à des fins de secours à personne ou d’ordre public, etc.

Les « PI » sont également sollicités ponctuellement pour d’autres missions de sécurité : sécurisation de sites, protection de personnalités, etc.

Enfin, ils assurent, avec les PSIG Sabre de la gendarmerie et les brigades anti-criminalité (BAC) de la Police nationale, la première intervention (appelée primo-intervention) dans le cadre du schéma national d’intervention des forces de sécurité élaboré en réponse aux attaques terroristes de novembre 2015.

Articles associés