Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le Parc marin défavorable à la prospection pétrolière dans la ZEE des Glorieuses

10h18 :

 

puits petrole

Le Conseil de gestion du Parc naturel marin de Mayotte s’est réuni mardi 16 juin 2015 à la DEAL, sous la présidence de M. Ahmed Soilihi, vice-président du Parc. Consulté sur différents projets ayant un impact sur le milieu marin, notamment sur une demande de prospection préalable pour la recherche d’hydrocarbure dans la zone économique exclusive des Glorieuses, Le Parc a relevé plusieurs obstacles à ce projet. L’impact notable sur les mammifères et tortues marines, et l’impact possible sur les poissons migrateurs ont motivé l’avis défavorable émis par le Conseil de gestion. Pour mémoire, la Lettre de l’océan Indien n°722 du 13 mai 2014 faisait état de la délivrance par la France – le 30 décembre 2008 – de deux permis d’exploration au large de Juan de Nova.

Concernant les schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux de Mayotte (SDAGE) et d’assainissement des eaux usées de Mayotte (SDAEU), les avis du Conseil de gestion du Parc sont favorables, tout en soulignant respectivement les conséquences négatives d’une absence persistante d’Office de l’Eau à Mayotte et l’importance de prendre en compte les difficultés spécifiques au territoire.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Le Parc marin défavorable à la prospection pétrolière dans la ZEE des Glorieuses - Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.