Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le mouvement continue à Majicavo

08h02 :

 

 

prison 01 oct

Les surveillants de prison se sont sentis trahis par leur ministère. En réponse à leur demande de versement d’une prime de 12 000€, ils ont reçu un message leur notifiant que le mouvement social qui touche l’établissement se trouve dans une impasse.
Ce document, signé de la direction interrégionale, explique que les textes ne permettent pas de procéder à un tel versement, stipulant que cette fin de non recevoir ne saurait justifier un blocage illégal du centre pénitentiaire. Et ce n’est pas l’annonce de la visite prochaine du signataire  ni les félicitations pour le travail accompli qui ont calmé les grévistes. Les pneus continent donc de brûler aujourd’hui et le blocage de l’établissement se poursuit.

prison 01 oct-1

Articles associés