octobre 28, 2021

Top pub
Top pub

Le conflit entre Miréréni et Combani au cœur de nouveaux échanges

Une réunion qui s’est tenue jeudi dernier à Tsingoni, avec les représentants du rectorat et de la préfecture et les villageois de Miréréni et Combani. Suite au conflit entre les deux villages alors même qu’un pacte de non-agression avait été acté le 24 avril entre les sages de chaque localité. 

« Il ne s’agit pas de donner raison à l’un ou l’autre des deux villages. Nous voulions avoir ce moment de discussion et de compréhension de la situation. On ne peut pas maintenir des barrages sur les routes qui mobilisent des gendarmes entre deux villages. La mairie doit maintenant réunir l’ensemble des représentants de Miréréni et Combani pour faire travailler les jeunes entre eux, remettre du lien social. », explique Laurence Carval, directrice de cabinet du préfet, présente lors de cette réunion. 

Lire l’article dans le journal France Mayotte matin du 8 juin 2021, pour plus d’information. 

Articles associés