octobre 16, 2021

Top pub
Top pub
Top pub

Le bilan démographique 2020 de l’INSEE démontre la constance de l’immigration

Le dernier bilan démographique de l’Insee indique qu’en 2020, 9 180 enfants sont nés à Mayotte, soit 580 bébés de moins qu’en 2019 (- 6 %). “La fécondité reste néanmoins élevée et continue d’être portée par les mères de nationalité étrangère, comorienne pour la plupart” précise l’institut qui ajoute que “celles-ci donnent naissance aux trois quarts des bébés nés en 2020, comme les quatre années précédentes”.

Mais encore, un nouveau-né sur deux a un père de nationalité étrangère, et un peu plus d’un sur deux a au moins un de ses parents Français. De janvier à juillet 2021, 6 550 enfants sont nés de mères domiciliées à Mayotte, soit 9 % de plus par rapport à la même période de 2020.

En attendant, la pandémie de Covid-19 a un net effet sur la hausse du nombre de décès à Mayotte. Ainsi, “en 2020, le nombre de décès augmente davantage à Mayotte (+ 25 % par rapport à 2019) qu’en France métropolitaine (+ 9 %) ; une épidémie de dengue a également touché l’île début 2020. Sur les six premiers mois de 2021, 610 personnes sont décédées, soit une hausse de 53 % par rapport à la même période de 2019, en lien avec le pic de la pandémie de Covid-19 intervenu en février 2021”.

Articles associés