décembre 05, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La Yemenia condamnée à la peine maximale en droit français

13 ans après le cash de l’un de ses avions en juin 2009, la compagnie aérienne Air Yemenia a été condamnée à 225 000 euros d’amende par la justice française correspondant aux réquisitions du parquet et à la peine maximale qui pouvait être infligée.
Elle a été reconnue coupable pour avoir participé au drame en maintenant ses vols vers Moroni où l’aéroport présentait des défauts d’éclairage la nuit et en ne formant pas ses pilotes.

Pour mémoire, ce crash avait coûté la vie à 152 personnes dont 66 français et il n’y avait eu qu’une seule survivante.

La compagnie absente lors du procès qui s’est tenu à Paris compte faire appel de cette décision.

Articles associés