octobre 21, 2021

Top pub
Top pub

La brigade de prévention de la délinquance juvénile intervenait hier à Kahani

Le Lycée de Kahani, très impacté par la délinquance, a accueilli, hier la Maison de protection des familles anciennement appelée, brigade de prévention de la délinquance juvénile. Ils ont notamment abordé les thématiques suivantes les violences urbaines, les caillassages, les violences de bande, le cyberharcèlement, des violences à caractère sexuel, etc. 

« Ce qu’il faut d’abord dire, c’est que les phénomènes d’insécurité à Mayotte sont le fait d’une minorité, d’une très petite minorité d’élèves, mais dont le pouvoir de nuisance est malheureusement très élevé. », confie Stéphane Planchand, conseiller technique du recteur. 

Lire l’article dans le journal France Mayotte matin du 8 juin 2021, pour plus d’information. 

Articles associés