décembre 03, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Escales croisières : Mamoudzou ou Longoni ?

11h52 :

Capture d’écran 2015-09-16 à 12.15.49

Dans son édition d’hier, France Mayotte évoquait le changement d’escale des bateaux de croisières. Historiquement au mouillage en rade de Mamoudzou, la Direction Mer Sud Océan Indien (DMSOI) a autorisé une délocalisation au port de longoni. Cette décision, aussi soudaine qu’inattendue, a suscité quelques réactions.
Alors que le référent tourisme de la préfecture avait établi que les navires de moins de 500 passagers mouilleraient en rade du chef-lieu et les plus gros à Longoni, la DMSOI semble avoir changé les règles du jeu. Or, le marché des croisières reprend et la saison devrait être l’une des plus belles de ces 10 dernières années. Les compagnies ont des exigences précises, dont la localisation à Mamoudzou. La destination Longoni risque donc de se voir opposer un refus catégorique des opérateurs, le chef-lieu ayant plus d’attraits qu’un champ de grues, de containers et d’engins de levage. Pour la Smart, manutentionnaire, acconier mais aussi shipping agency, le sentiment d’un monopole détenu par MCG est plutôt mal vécu. Seule Ida Nel souligne que l’aménagement portuaire est en cours pour rendre le site plus compétitif.  Une polémique vient donc de naitre, mais il faudra cependant qu’une décision claire soit prise car les compagnie ont programmé les escales dès le mois de décembre et peuvent encore faire machine arrière. La réunion avec les autorités compétentes, prévue le 21 septembre, est donc très attendue.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés