octobre 20, 2021

Top pub
Top pub

Emmanuel Macron réaffirme auprès de Ramlati Ali son engagement pour la piste longue

Le président de la République Emmanuel Macron avait pris l’engagement, lors de son voyage officiel à Mayotte en octobre 2019, que le chantier de la piste longue serait engagé avant la fin de son quinquennat.

On peut voir aujourd’hui le verre à moitié vide ou à moitié plein, les études ont bien débuté mais les coups de pelle ne devraient pas être visibles avant 2023.

 

En attendant, la question de la piste n’est plus remise en cause et la piste verra le jour (après que tous les détails techniques aient été résolus).

 

La députée Ramlati Ali n’a sur le sujet pas baissé la garde et a saisi à plusieurs reprises le chef de l’État. Le 8 juillet dernier, une nouvelle réponse lui a été apportée.

Piste longue : un travail qui produit des résultats. J’ai obtenu réponse à la correspondance adressée à la Présidence de la République. Confirmation que Monsieur Emmanuel MACRON n’oublie pas la promesse faite aux mahorais de construire la piste longue de notre aéroport. J’ai pu en outre m’entretenir avec ses conseillers mais surtout avec le Président, qui est bien conscient de la nécessité de réaliser cet ouvrage du fait de son impact économique positif. Les investissements annoncés sont donc attendus, le tout en collaboration avec les acteurs économiques de Mayotte” se félicite la parlementaire.

 

Les lignes bougent en faveur du projet, mais le chemin sera encore long et il faudra passer le cap des élections présidentielles en 2022.

 

 

Articles associés