Top pub

Elisabeth Borne à Mayotte rend hommage aux gendarmes et aux policiers

Elisabeth Borne a rencontré les forces de l’ordre à Tsararano. La Première ministre a évoqué la prolongation de l’opération Shikandra en 2024, rebaptisée Shikandra II. Cette initiative visait à coordonner les efforts des forces de l’ordre pour lutter contre l’immigration clandestine.

Une autre annonce attendue a été la création de la seconde prison à Mayotte. Bien que le dossier ait connu des retards techniques, la visite de la Première Ministre a officialisé l’engagement du gouvernement dans la construction d’une prison de 400 places, répondant aux besoins croissants du territoire.

Elisabeth Borne a un long moment questionné le général de gendarmerie Barth sur l’âge des mises en cause et s’est étonnée de la minorité de bon nombre des fauteurs de troubles. Elle a rappelé qu’un texte serait rapidement présenté à l’Assemblée nationale pour renforcer la responsabilité des parents d’enfants mineurs délinquants, notamment dans la prise en charge des coûts des dégâts occasionnés.

Articles associés