Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Élargissement de l’aide au voyage pour les étudiants ultramarins

Marie GUEVENOUX, ministre déléguée chargée des Outre-mer, annonce une avancée significative pour la mobilité des jeunes ultramarins. Suite aux engagements pris lors du Comité interministériel des Outre-mer (CIOM) en juillet 2023, l’âge maximal pour bénéficier du « Passeport pour la mobilité des études » est désormais relevé de 26 à 28 ans.

Cette décision, entrée en vigueur le 25 mai 2024 grâce à un décret publié au Journal Officiel, amplifie les efforts du gouvernement en faveur des étudiants ultramarins. Elle s’ajoute aux mesures précédentes telles que la prise en charge complète du deuxième billet aller-retour pour les nouveaux bacheliers, ainsi que la couverture intégrale du billet d’avion aller-retour, en classe économique, pour tous les étudiants, boursiers ou non.

Désormais, le « Passeport pour la mobilité des études » couvre intégralement le billet d’avion aller-retour en classe économique pour les étudiants jusqu’à 28 ans. Cette initiative vise à accompagner les jeunes ultramarins dans leurs déplacements entre leur collectivité d’origine et leur lieu d’études, prenant ainsi en compte l’allongement des cursus universitaires.

Marie GUEVENOUX se réjouit de cette mesure qui répond aux besoins croissants des étudiants ultramarins et reflète l’engagement du gouvernement envers leur réussite académique. Cette aide concerne les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur, pour des filières inexistantes dans leur collectivité d’origine.

À l’exception des résidents de certaines collectivités qui doivent s’adresser directement aux services de l’État, les étudiants éligibles peuvent faire leur demande auprès de LADOM pour bénéficier de cette aide. Cette initiative vise à faciliter l’accès à l’éducation supérieure et à encourager la mobilité des jeunes ultramarins dans leur parcours académique.

Articles associés