septembre 27, 2022

Top pub
Top pub

Donner la parole aux citoyens à travers le PRS

Cette rentrée de septembre marque le lancement d’une nouvelle étape pour le futur Projet Régional de Santé de Mayotte. En effet, après l’animation de différents ateliers de travail en lien avec les partenaires en santé de l’île – qu’ils exercent en secteur hospitalier, libéral, dans le champ du médico-social ou de la santé publique – et les représentants des usagers, l’ARS Mayotte organise une phase de concertation citoyenne, qui doit permettre au plus grand nombre de pouvoir s’exprimer sur les enjeux de santé prioritaires de demain. 

Donner la parole à tous les habitants  

Inscrite dans le processus de l’élaboration du Projet Régional de Santé (PRS), les concertations citoyennes permettent de donner la parole et construire ensemble le Projet Régional de Santé de Mayotte (PRSM). Pendant deux mois, à l’occasion de rencontres publiques, la population mahoraise est invitée à échanger et à débattre autour de thèmes majeurs pour l’avenir du territoire. Cette démarche, qui entre dans le cadre de la démocratie participative, permettra ainsi au citoyen de prendre part à la feuille de route sanitaire qui sera adoptée pour les années à venir. 

Ainsi, 5 débats publics dans 5 communes de l’île, sur 5 problématiques de santé majeures à Mayotte se tiendront du 10 septembre au 22 octobre. Les habitants sont invités à venir échanger avec les représentants de l’ARS aussi bien sur des enjeux de santé publique (la prévalence très élevée des maladies chroniques et leurs déterminants – sédentarité et nutrition) que des problématiques liées à l’offre de soins (le renforcement du système de soins hospitaliers et la nécessité d’un fort développement du secteur libéral). Enfin, considérant la pyramide des âges spécifique à Mayotte, des échanges autour de la santé des jeunes enfants, mais également de celle des personnes âgées seront également organisés.  

Ces réunions publiques seront organisées en lien étroit avec les élus locaux dans différentes communes de l’île, pour d’une part faciliter à tous l’accès à ces débats, d’autre part confirmer la nécessité d’un fort partenariat entre l’ARS Mayotte et les élus locaux pour élaborer une politique de santé ambitieuse et opérationnelle.  

Si l’objectif de ces groupes de réflexions est de co-construire le PRSM main dans la main avec la population mahoraise, c’est une occasion pour l’ARS d’être au plus près d’elle afin de mieux répondre à ses besoins en matière de santé. C’est dans cette optique que l’Agence espère une mobilisation forte de la part des citoyens dans ces débats afin de bâtir un projet de santé commun et propre à l’île de Mayotte.  

La phase de concertation citoyenne débute ce week-end ! L’honneur revient à la ville de Mamoudzou qui ouvrira le bal en ce samedi 10 septembre avec des échanges sur le thème des « Maladies chroniques et mode de vie ».  

Retrouvez l’intégralité du programme sur le site de l’ARS Mayotte  

Ha Wuvhumoja, Nariwundré Wunono Watru : « Construisons ensemble, la santé pour tous » ! 

Articles associés