Top pub

Coordination suspecte de délinquants dans une série de barrages et caillassages

Nuit de tensions: Des délinquants coordonnés perturbent le centre de l’île

La nuit de samedi à dimanche à Mayotte a été marquée par des actes de délinquance coordonnés. Des voyous ont érigé des barrages enflammés et caillassé les automobilistes à Ongoujou, Ouangani, et Sada. Les gendarmes ont dû intervenir pour disperser les fauteurs de troubles et rétablir l’ordre. La simultanéité des incidents suggère une possible coordination criminelle, mettant en lumière les défis sécuritaires auxquels est confrontée l’île.

La nuit de samedi à dimanche à Mayotte a été le théâtre de phénomènes de délinquance d’une ampleur inquiétante. Des événements similaires se sont déroulés dans plusieurs localités du centre de l’île, soulignant une coordination possible entre les criminels.

Les premiers signaux ont été enregistrés à Ongoujou en début de soirée. Des voyous ont commencé par caillasser des automobilistes sur la nationale. Les gendarmes sont rapidement intervenus pour disperser les fauteurs de troubles. Cependant, ces derniers sont revenus à la charge une fois les forces de l’ordre détournées vers d’autres points chauds. À ce moment, une carcasse de voiture a été enflammée sur la nationale, entraînant plusieurs heures de tensions, selon les témoins, jusqu’à ce que les gendarmes parviennent à rétablir l’ordre.

Même scénario à Ounagani, où une cinquantaine de délinquants ont été signalés. Ils ont caillassé des automobilistes et érigé des barrages enflammés avec des carcasses de voitures. Les gendarmes, confrontés à un défi de taille, ont dû intervenir pour libérer la nationale et séparer les belligérants.

À Sada, les mêmes actes de délinquance se sont reproduits. Après avoir vandalisé des voitures, les délinquants ont érigé des barrages enflammés pour attirer les gendarmes et les caillasser. L’ensemble de ces incidents suggère une coordination possible dans les intentions des criminels.

Les gendarmes ont circulé toute la nuit dans les rues du centre de Mayotte, passant d’un site à l’autre pour réduire les barrages, rétablir la circulation, et chasser les délinquants. Cette série d’incidents met en lumière les défis majeurs auxquels est confrontée l’île en matière de sécurité, nécessitant une réponse urgente pour garantir la tranquillité publique.

Articles associés