juillet 15, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Cinq prévenus jugés coupable pour avoir tenter de voler de l’argent dans une entreprise à Bandrélé

Aujourd’hui, cinq prévenus comparaissaient au tribunal de judiciaire pour des faits qui remontent à la nuit du 5 au 6 juillet 2020. Il leur était reproché d’avoir tenté de s’introduire dans les locaux de l’entreprise ETCP située à Bandrélé. Le groupe, dont tout le monde n’a pas été appréhendé, avait tenté de voler l’argent qui se trouvait dans le coffre-fort. Leur tentative de cambriolage a rapidement tourné à l’échec en raison d’un dispositif de surveillance mis en place par la gendarmerie pour des cambriolages qui avait précédemment eu lieu. Les individus avaient à peine eu le temps de franchir le grillage qu’ils se font fait arrêter par les forces de l’ordre. Les autres se sont fait appréhender les jours qui ont suivi, grâce à l’enquête des gendarmes. Les prévenus ont tenté d’expliquer qu’ils n’avaient n’a rien prévu et que l’idée a germé autour d’un voulé à Kawéni où l’alcool à coulé à flots. Les barres à mines, les machettes, une cisaille, et une arme à feu qui serait factice, qu’ils avaient en leur possession ne les ont pas aidés à alléger les peines qui ont été prononcées. Ils ont tous été reconnus coupables des faits qui leur étaient reprochés avec des peines d’emprisonnements allant de 18 mois à 30 mois. Certains n’auront pas besoin de retourner par la case prison puisqu’ils avaient été placés en détention provisoire, et pour les autres leurs peines pourront être aménagées.

Articles associés