Top pub
Top pub

Bobocha livré par Madagascar au gouvernement comorien ?

Inssa Mohamed, dit Bobocha, l’un des leaders de l’opposition contre Azali Assoumani, pourrait être extradé de Madagascar.

Opposant historique du président de l’Union des Comores qu’il qualifie de dictateur, Inssa Mohamed, alias Bobocha, est l’ennemi numéro un du
gouvernement comorien. Il est notamment accusé d’être le cerveau de la tentative d’attentat contre l’avion d’Azali Assoumani en avril 2020 à Anjouan.

Interpellé en juillet dernier à Madagascar, il avait été extradé une première fois afin d’être emprisonné et jugé aux Comores. Contre toute attente, il avait profité de l’effervescence autour du match entre les Comores et le Kenya. Ceci pour s’évader en novembre 2020. Et alors que certains le disaient à Mayotte, il était en réalité de retour à Madagascar. Il y a été de nouveau interpellé ce mercredi 13 janvier. Il aurait depuis été transféré de Majunga à Tananarive en vue de son extradition. Le gouvernement des Comores a en effet affrété un avion spécial pour s’assurer de son retour.

Madagascar va-t-il retenir Bobocha ?

Néanmoins, il n’aurait toujours pas décollé, alors que son vol était prévu samedi. Il faut dire qu’Inssa Mohamed est en théorie protégé par le statut de demandeur d’asile. Ce dernier lui a été accordé par le Haut-Commissariat des Nations unies. À ce titre, un collectif composé d’avocats de La Réunion, de Lyon, de Paris et des Comores a décidé d’agir pour obtenir sa libération. Ils avancent que l’accusation d’atteinte à la sûreté de l’Etat, de tentative d’assassinat et de terrorisme est un coup monté de toute pièce. Ceci par le « régime dictatorial qui sévit actuellement aux Comores ».

Selon eux, son extradition serait une violation par l’État malgache. Du principe de non-refoulement en effet, garanti par la convention de Genève. « Il est évident que s’il était remis aux autorités comoriennes, il serait victime de tortures et de traitements inhumains et dégradants. », conclut le collectif. Reste maintenant à savoir quelle sera la position du gouvernement malgache.

Un article de Pierre Bellusci, à retrouver dans le France Mayotte matin du mardi 19 janvier 2021.

Articles associés