Top pub
Top pub
Top pub

448 cases en tôle détruites depuis janvier

Trois opérations de destruction de l’habitat illégal ont été réalisées depuis début janvier à Ouangani, Dzoumogné et Koungou. Ces opérations menées en lien avec les forces de  l’ordre, les services des communes et les services de l’Etat ont conduit à détruire 448 cases en tôle. 85 personnes ont bénéficié d’une proposition de relogement.

A l’occasion de ces opérations, ce sont 351 personnes en situation irrégulière qui ont été interpellées en vue d’être éloignées vers leur pays.

Le Préfet Colombet avait fixé un objectif pour le premier semestre 2021 à 400 cases détruites, l’objectif a été atteint à la fin du mois de mars. Une opération par mois est prévue, la prochaine se déroulera à Miréréni dans la commune de Chirongui avant de poursuivre le décasage du quartier de « La Vigie » en Petite Terre.

Articles associés