décembre 09, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

L’aide sociale à l’enfance dans le collimateur de l’IGAS

10h16 :

social

Le sujet de l’aide sociale à l’enfance, compétence du Conseil départemental, est très sensible. La problématique du recrutement des familles d’accueil a fait couler beaucoup d’encre, mettant en exergue des dysfonctionnements inadmissibles.
Viols, attouchements, maltraitantes, esclavagisme… Ces agissements ont été dénoncés par Jacques Martial Henri auprès du procureur de la République, mais le malaise est très profond. En effet, au sein même de l’institution, des personnels ont alerté l’administration générale sur des pratiques douteuses et le changement de présidence a eu peu d’effets. Plus inhabituel, un courrier adressé par le président Soibahadine Ibrahim Ramadani a rappelé à certains agents leur devoir de réserve. Or ces derniers avaient bien activé les leviers internes mais sans réaction, ils ont alors saisi la justice sous le couvert de plaintes ou d’article 40, ce qui pour eux est une obligation. Si la justice et le Conseil départemental n’ont pas réagi à temps, ce n’est pas le cas de l’Inspection Générale des Affaires Sociales qui sera en mission à Mayotte du 6 au 18 septembre prochain.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés