novembre 13, 2018

Top pub
Top pub

Said Omar Oili en lice pour 2017

14h54 :

Said Omar Oili

En 2013, Said Omar Oili avait créé la surprise en renonçant à défendre son mandat à la tête de son canton de Petite Terre pour briguer la mairie de Dzaoudzi. Elu dès le premier tour de scrutin, il s’est ensuite positionné pour la présidence de l’association des maires, acquise sans problème. Aujourd’hui, un projet plus ambitieux semble l’animer.
En effet, plusieurs détails posent question. La présidence du syndicat des eaux a été emportée par l’UMP avec son appui, mais surtout, les élections départementales ont connu un rapprochement entre l’UMP et les poulains de Said Omar Oili, divers Gauche. Selon une source proche, il serait candidat aux prochaines élections sénatoriales en 2017 et devrait l’annoncer officiellement ces prochains jours. Les grands électeurs devront faire un choix et la mairie de Dzaoudzi, l’association des maires plus l’intercommunalité avec Pamandzi peuvent faire pencher la balance de son côté. Cependant, un duo pourrait être envisagé avec Said Omar Oili au Nord et Mansour Kamardine au Sud. Ce tandem serait rassembleur et permettrait de fédérer une droite puissante et une gauche ou un centre devant choisir un camp. Pour l’heure, la seule certitude est la candidature de Said Omar Oili aux sénatoriales de 2017. Quant au programme et aux soutiens dont il bénéficiera, seul l’avenir le dira.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

 

Articles associés